L’Iddri, l’AFD et AIDA|Courrierdelaplanète vous propose un nouveau dossier en ligne de Regards sur la terre

Les zones grises de la mondialisation : un enjeu majeur de la gouvernance internationale

Les « zones grises », définies comme des « espaces de dérégulation sociale, de nature politique ou socio-économique, (…) où les institutions centrales ne parviennent pas à affirmer leur domination, laquelle est assurée par des micro-autorités alternatives » (Minassian, 2011) constituent un enjeu majeur de gouvernance internationale de la mondialisation. Ces aires de chaos politique et de conflits armés, où le droit et la légitimité sont contestés par une partie croissante des populations qui les occupent, témoignent d’une géopolitique en recomposition.