Archives de catégorie : Activités

Colloque | Foncimed

L’association AIDA était présente au 12ème séminaire du réseau Foncimed : « Formes foncières héritées et enjeux contemporains de la montagne méditerranéenne », qui s’est tenu à Corte (Corse) du 12 au 14 Octobre 2020.

Orianne Crouteix et Alice Garnier y ont présenté une communication issue de leurs travaux en Albanie sur les questions pastorales et foncières : « Droits de propriété et d’usage dans un territoire pastoral albanais : dynamiques territoriales dans la région de Dukat ». [ Résumé de la communication ]

L’évènement a réuni des points de vue géographiques, historiques, anthropologiques et économiques, ainsi que des travaux d’agronomes et de pastoralistes, à travers des contributions portant sur les montagnes françaises, mais également albanaises, algériennes, espagnoles, grecques, italiennes, libanaises, marocaines, palestiniennes, portugaises et tunisiennes.

colloque | Territoires montagnards des grandes iles méditerranéennes

AIDA a été associée, au cours du dernier trimestre 2019, à l’organisation d’un colloque «  Territoires Montagnards des Grandes Iles Méditerranéennes : Enjeux européens, Politiques nationales et régionales, Dispositifs locaux », qui s’est tenu à Chypre du 28 au 30 janvier 2020, dans la montagne du Troodos (à Platres et Omodos).

Francois Lerin a travaillé avec l’équipe du Laboratoire d’espace rural de l’Université de Thessalie, qui est à l’origine de cette initiative avec des collègues chypriotes. Il faisait partie du comité scientifique et, avec Claire Bernard, du comité d’organisation.

Site internet de la conférence : https://medmountains.com/

La conférence à été ouverte par le Président de la République chypriote, le mardi 28 en présence des Ambassadeurs des pays ayant des experts participant.

Le programme du colloque est disponible ici en [français], [anglais], [grec].

Claire Bernard et François Lerin ont présenté une communication sur le thème « Interface Agriculture/Environnent – les enjeux méditerranéens ». [résumé de la communication]

Albanie | Les gisements de bitume de Selenicë

AIDA est partie prenante d’un projet multidisciplinaire associant chercheurs français et albanais sur le site minier de Selenicë dans le sud de l’Albanie. L’ambition est de construire une histoire de très longue période de ce site de production de bitume qui est exploité depuis l’Antiquité.

Les disciplines convoquées pour cette analyse, qui se veut aussi multiscalaire, sont : l’archéologie, l’histoire, l’anthropologie et les sciences politiques des différentes périodes (antiquité, période byzantine et moyen-âge, période ottomane, Albanie indépendante, communiste et post-communiste, ainsi que période contemporaine).

AIDA prend en charge une analyse de l’évolution des paysages contemporains et de la liaison avec les questions environnementales et territoriales d’aujourd’hui, en mettant en œuvre une méthodologie d’analyse des systèmes agraires et des paysages écologiques, portée par Claire Bernard (Université de Montpellier) et François Lerin (Université de Thessalie).

Le projet a permis une mission collective en avril 2019, qui a été l’occasion d’un moment de construction collective, dont les premiers éléments sont consultables en ligne : « Méthode et matériaux pour un projet d’enquête transdisciplinaire sur les gisements de bitume d’Albanie méridionale de l’antiquité à nos jours »

 [Consulter le document]

Une demande de soutien a été déposée auprès de l’agence nationale de la recherche (ANR), pour un projet, qui devrait durer 4 ans, et a pour titre « Pix Illyrica : Les gisements de bitume de Selenicë en Albanie : matière, société et culture de l’Antiquité à nos jours ».

Kosovo | Conférence sur le changement climatique

Le 12 décembre 2019, François Lerin est intervenu à la faculté de philosophie de l’Université de Pristina à l’invitation des collègues Aton Vukpalaj (département des Sciences politique) et Arsim Canolli (département d’Anthropologie) de la Faculté de Philosophie de l’Université de Prishtina.

Le thème : « Discussion autour du changement climatique – du point de vue des sciences sociales » devant un public d’étudiants de science politique et d’anthropologie et de collègues. Cette conférence était basée sur une contribution, écrite avec Laurence Tubiana, à un livre collectif en cours de publication aux éditions Springer :

Society Under Stress: A Pluridisciplinary Approach (ed. : D. Jodelet, J. Vala, E. Drozda-Senkowska). F. Lerin/L. Tubiana : Climate Change : Anticipated Risk or Heralded Catastrophe ? Questions from a thwarted Public Enquiry.

BALKANS | Troisièmes rencontres d’études balkaniques : « Villes des Balkans »

Les 12, 13 et 14 septembre 2019, des membres d’AIDA se sont rendu aux « Troisièmes journées d’études balkaniques » dont le thème était : Villes des Balkans, échelles locale, nationale et globale. Le colloque avait lieu à Marseille dans les locaux du MUCEM (Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée). Il était organisé par l’association AFEBalk.

AFEBalk – Association française d’études sur les Balkans – a pour objectif,  depuis1997, de fédérer et mettre en contact chercheur.e.s, enseignant.e.s et étudiant.e.s travaillant sur les sociétés de la péninsule balkanique, toutes disciplines confondues, en France et dans l’espace francophone.

[Programme en ligne]

Claire Bernard, François Lerin et Besmira Medolli ont présenté une communication à laquelle était associé Fatmir Guri de l’Université agricole de Tirana (mais qui n’était pas présent) sur le thème : Le rapport ville/campagne à l’épreuve de la décentralisation. Analyse des enjeux du nouveau territoire de la Municipalité de Tirana.

Notons également que l’association AFEBalk, relance la publication de sa revue en édition ouverte : « Balkanologie. Revue d’études pluridisciplinaires » https://journals.openedition.org/balkanologie/

Besmira Medolli, François Lerin, Claire Bernard au MUCEM